Expressions Artistiques et Culturelles

RESIDENCE

DÉPAYSER – Un spectacle pour francophone et non francophone, à partir de 15 ans !

Sous forme d’une résidence artistique de création partagée judicieusement dénommée « Dépayser », l’artiste metteuse en scène et comédienne Brune Bleicher a mené des ateliers de théâtre et de conversation auprès de trois groupes de personnes allophones dans notre belle métropole lyonnaise.

De novembre 2019 à janvier 2020, Brune Bleicher, avec les comédiens et comédiennes de sa compagnie – Cie du Sabir -, est partie à la rencontre des usagers et usagères du centre social Charpennes-Tonkin, du Centre d’Accueil et d’Orientation – Habitat et Humanisme, et de l’association Langues Comme.

La résidence « Dépayser » a débuté autour du visionnage d’extraits forts d’Andromaque pour construire des temps d’échanges autour des émotions qui se jouaient dans cette tragédie en alexandrins.

L’originalité de cette proposition artistique était de « faire parler » avec le moins de gêne et d’a priori, chacun et chacune dans leurs langues d’origines (et/ou acquises au long de leur parcours) et en langue française, afin d’aboutir à une réinterprétation d’Andromaque.

Après nous avoir offert un ensemble de restitutions publiques hautes en couleurs, mettant en scène les participants et participantes. Et après avoir réalisé un documentaire incroyable retraçant cette fabuleuse aventure, Brune, ses comédiens et comédiennes, nous ont dit au revoir avec beaucoup d’émotions, et se sont attaqués la seconde partie de leur projet : le travail de création.

Et enfin ! Après des mois de durs labeurs, d’adaptation face à une crise qu’on ne nomme plus, la Cie du Sabir s’est produite sur scène avec sa toute nouvelle œuvre Dépayser, version déracinée d’une Andromaque en langues du monde !

L’équipe de Filigrane a pu assister à ce spectacle où la Cie du Sabir nous livre avec beaucoup de générosité, de force et de respect un texte rythmé par des parties en alexandrin, tunisien, dari, syrien, lingala, oromo, espagnol.

Dépayser c’est un panel d’émotions qui raconte notre humanité ; faite d’amours, de colères, de passions, de tristesses, d’espoirs, dans une belle harmonie de mots multilingues.

Le projet « Dépayser », dans son axe dédié aux ateliers participatifs, a également été mené avec le CIEF de l’Université Lyon II.

Andromaque a été travaillée autour de plusieurs langues : Somali, Oromo, Swahili, Lingala, Roumain, Kosovo, Albanais, Tunisien, Algérien, Dari, Marocain, Italien, Farsi, Mandarin, Turc…

Merci à Brune Bleicher, Juliet Doucet, Valentin Dilas, Marina Cappe, Gregor Daronian Kirchner Paul de  Bary

Un projet soutenu par: Fonds de dotation IN’PACT, Ministère de la Culture, fondation Un Monde Par Tous

NOS PARTENAIRES

Partenaires financiers 2019