Expressions Artistiques et Culturelles

ATELIER

Rêves de gosse – Un beau démarrage, une action reportée

 Reves de gosse sans texte

 

« Rêves de gosse » est une manifestation organisée par l’association : Les Chevaliers du ciel, pour offrir un tour de France aérien à des enfants en situation de handicap ou malade, et d’autres qui bénéficient de cette action. Avant de vivre cette expérience, ces jeunes se retrouvent dans le cadre d’un projet pédagogique afin de se rencontrer et de dialoguer autour de leurs propres parcours de vie et spécificités. Cette année, l’équipe de l’Unité Educative en Milieu Ouvert de Bourg-en-Bresse a fait appel à Filigrane pour co-construire ce projet en s’associant à l’Institut des Jeunes Sourds. Filigrane a alors convié l’artiste plasticienne Hélène Bertin, et le conteur Grégory Viallet à investir le projet.

 

Le 11 mars 2020, qui nous semble déjà un peu loin, Hélène Bertin rejoignait les équipes de l’UEMO et de l’IJS de Bourg-en-Bresse pour un atelier autour de l’art postal. Entourée des psychologues, éducateur.rice.s et de la traductrice en langue des signes, elle rencontrait des jeunes plein d’entrain, curieux.se et spontanné.e.s.

 

Le premier jour d’atelier qui s’est déroulé dans le cadre de « Rêves de gosse » a permis aux accompagnant.e.s de leur présenter le projet dans sa globalité : des ateliers artistiques en art postal qui s’appuient sur l’univers onirique du Petit Prince pour créer des objets artistiques.

Tout comme le héros aux cheveux d’or, les jeunes ont plongé dans un voyage initiatique autour de la rencontre, de l’échange, du partage, et de la découverte ! Hélène leur a dévoilé ce qu’est l’art postal, les codes auxquels il répond et les possibilités créatives qu’offrent cette pratique. L’équipe de l’UEMO a évoqué Mayotte et les spécificités de ce territoire ultramarin puisque tout au long du projet, un échange sera fait avec d’autres jeunes de structures médico-sociales de cet archipel de l’océan indien.

Après ces présentations, l’artiste les a invité.e.s à un temps de pratique. En binôme, et avec la participation des accompagnant.e.s, ils/elle devaient trouver un signe, un symbole qui leur serait commun. Ils/elle ont dû imaginer un sigle réunissant les initiales de leur prénom en un seul graphisme, et écrire une phrase témoignant d’une envie commune. Ces travaux collectifs ont permis de créer du dialogue, de les intéresser les un.e.s aux autres et de les fédérer entre eux/elle.

 

Ces premiers pas dans cette initiation aux pratiques artistiques ont été suspendus au vu de la crise sanitaire qui nous touche actuellement. Si Hélène Bertin a su faire preuve de réactivité en proposant une suite au projet ; après échanges avec les différent.e.s acteur.rice.s de l’action, il a fallu se rendre à l’évidence et accepter l’infaisabilité du projet en l’état actuel des choses. Toutefois, la volonté de poursuivre reste intacte. Aussi, il est fort probable que les ateliers reprennent lorsque la situation sera rétablie.

Nous profitons de cet article pour saluer les équipes de l’UEMO et de l’IJS qui se mobilisent au quotidien pour poursuivre leur travail auprès de leurs jeunes. Nous saluons également les artistes qui s’investissent au mieux pour continuer à faire vivre l’expression artistique dans sa multiplicité.

Nous reviendrons vers vous très bientôt pour de nouvelles aventures !

Prenez soin de vous.

NOS PARTENAIRES

Partenaires financiers 2019