Action artistique et langue française

ATELIER

De Victime à La Team de la Vie

 

En partenariat avec l’ENILV (École Nationale des Industrie du Lait et des Viandes) et le CPEF (Centre de Planification et d’Education Familiale de la commune de Pont de Claix)

 

Vie k team sans texte

 

Aujourd’hui, le mot « victime » est devenu une insulte parmi les adolescent.e.s (par exemple : « Fais pas ta victime ! »). Pour une partie de la jeunesse, être victime aujourd’hui c’est synonyme de faiblesse, de soumission. A travers ces représentations, on perçoit le sentiment de honte d’être victime, et la difficulté des jeunes à appréhender cette notion.

Le CPEF souhaite donc aborder cette thématique en impliquant des apprenti.e.s de l’ENILV de manière collective et participative. Le CPEF fait appel à la compétence de Filigrane et à un de ses artistes associés Antoine Louisgrand, plasticien, pour ce projet.

En mars 2020, le travail artistique va se construire à partir d’affiches des campagnes de sensibilisation aux violences conjugales, familiales… qui représentent souvent les femmes en position de victime, de soumission pour ré-interroger le terme « victime », les réalités qu’il recouvre, les images qu’on peut s’en faire.

A partir d’un travail d’analyse de ces affiches : travail sur les slogans, les représentations, la posture, il s’agira de les transformer par un travail de création et de se projeter dans l’avenir en imaginant une suite : « Victime et après » en envisageant des pistes qui autorisent à sortir d’une situation de violence.

Cette création partagée pourrait par la suite être exposée dans les panneaux d’abribus de la ville.

NOS PARTENAIRES

Partenaires financiers 2019