Action artistique et langue française

RÉSIDENCE

Ça y est ! Brune Bleicher a posé ses valises à Lyon !

 

VIsuel_Dépayser_site

Pleine de pêche, elle a investi les locaux des structures partenaires qui ont accepté de l’accueillir afin qu’elle puisse mener « Dépayser », sa résidence de création partagée avec leurs bénéficiaires.

Il s’agit des usager.ère.s du centre social Tonkin-Charpennes, du Centre d’Accueil et d’Orientation – Habitat et Humanisme, et de l’association Langues comme Une qui ont ainsi rencontré l’artiste.

Brune leur a présenté son intention, et son souhait d’associer à sa démarche ceux/celles ayant la capacité de s’exprimer dans d’autres langues que le français.

Libres d’accepter ou non l’invitation à participer à ce projet de théâtre autour d’Andromaque, la proposition a suscité un bel engouement. Après cette première accroche, 3 groupes ont été constitués dans chaque structure et les ateliers ont démarré ce mois de novembre. Avec ses nouveaux allié.e.s aux multiples langues et aux caractères bien trempés, Brune construit une relation de confiance où chacun.e a sa place et s’approprie l’espace de travail. L’équipe de Filigrane a pu participer à un de ces temps forts !

 

Cela commence doucement. On se donne la main pour former un cercle et on se décontracte en réalisant des exercices d’échauffements et d’étirements. On se présente, on fait des jeux pour se rappeler du prénom de chacun.e. On exprime son état du moment en l’illustrant par le geste et on prend beaucoup de plaisir à être ensemble. Et puis, Brune sort 2 guirlandes lumineuses de son sac. En les déposant au sol, elle définit l’espace scénique où tout va se passer. Voilà. Les choses sérieuses commencent. On rentre au cœur d’Andromaque

En solo, en duo, en groupe. Avec des photos des comédien.ne.s jouant la pièce. Avec des extraits vidéo de la tragédie. On recrée les scènes. Postures, mimiques, gestuelles, en silence, en langue, ça joue ! Le français timide et balbutiant des participant.e.s côtoie un albanais mélodieux et un sawhili chaleureux. Le somali se partage entre deux femmes pour comprendre les indications que Brune transmet en français. On appréhende le multilinguisme comme un précieux matériel qui permet de se connaître et de se comprendre, d’installer l’échange autour de soi et des autres sans perdre le rythme et le plaisir. De cette séance, on ressort heureux.se et tout.e chamboulé.e.

 

Cette semaine, chaque groupe aura la surprise de rencontrer les comédien.ne.s de la compagnie de Brune. « Dépayser » ne fait que commencer et cela laisse envisager d’autres belles émotions en perspective.

 

———–

 

Un projet soutenu par : le ministère de la Culture à travers son appel à projets « Action culturelle et langue française », le Fonds de dotation In’PACT et la Fondation Un Monde Par Tous.

 

Retrouvez toutes les actualités de la compagnie de Brune Bleicher : http://laciedusabir.fr/la-compagnie/

Sites partenaires : http://www.charpennes-tonkin.com/ http://languescommeune.fr/ https://www.habitat-humanisme.org/

NOS PARTENAIRES

Partenaires financiers 2019