Action artistique et langue française

RÉSIDENCE

PREMIERS REPÉRAGES AU SEIN DU QUARTIER MONCEY POUR LA MEUTE

 

En 2019-2020, le collectif La Meute s’installe à Moncey : ils ont entamé leur découverte de ce quartier de Lyon, grâce à une balade commentée, ce samedi 21 septembre

 

IMG_LAMEUTE

Ca sent bon la rentrée à Filigrane et à Moncey !

Toujours prompt à interpeler les habitants et les usagers de ce quartier, avec l’envie accrue de leur proposer une nouvelle action de création partagée, l’association invite le collectif La Meute, binôme d’artistes plasticiens stéphanois, à s’implanter sur le territoire. Pour cette quatrième résidence autour de la découverte sensible du quartier, La Meute abordera cet espace de manière symbolique et ludique.

Le duo d’artistes stéphanois, formé par Marion et Jérémy, a eu l’occasion de découvrir le quartier et son histoire, lors d’une visite guidée menée par Marie-France Antona, experte du patrimoine du quartier et l’une des fondateur·rice·s du centre social Bonnefoi. Cette balade a eu lieu le samedi 21 septembre, à l’occasion des Journées européennes du patrimoine.

Installé à Saint-Étienne, le duo de plasticien·ne·s utilise le format de la résidence pour travailler autour « des questions d’ambiance, de paysage, d’aménagement du territoire, d’intervention urbaine, d’architecture » et questionner la place de l’artiste dans la cité.

Avec les riverain·e·s, ils veulent imaginer une signalétique autour du quartier et de la Promenade Moncey, et poursuivre le travail de valorisation de ce territoire engagé par Filigrane. Pour le duo, l’idée est de réinventer des « espaces physiques ou sensibles incitant à changer de regard et d’usage sur un lieu ou une situation ».

Cette signalétique éphémère devrait prendre la forme d’un parcours ludique et sensible qui sera conçu par la population avec de l’aide de nos deux joyeux lurons. Découverte du lieu et des habitants, échanges et conceptualisation de l’itinéraire, mise en place d’ateliers créatifs… sont au programme de cette saison qui débutera cet automne et prendra fin au tout début de l’été 2020.

Un projet soutenu par les crédits « politique de la ville » du Commissariat Général à l’Egalité des Territoires et de Lyon 3ème, ainsi que par la Direction Régionale des Affaires Culturelles Auvergne-Rhône-Alpes.

NOS PARTENAIRES

Partenaires financiers 2019